mercredi 15 novembre 2017

Belgian Underground -part 4-

4em volet pour les Belgian's Underground.
il n'y a pas que la musique dans l'underground Belge.
Si vous avez suivi certains liens dans les parties précédentes, vous aurez remarqué
qu'il y avait du cinéma (Belge), des images (Belge), des docus (Belge), etc..
Non pas que je sois patriote ou nationaliste, non cela n'a rien à voir.
Simplement j'aime la culture de chez nous, que ce soit en musique ou en art en générale,
et je crois qu'il y a assez de matière pour encore pas mal de -part- !
Donc pour débuter cette fois : le surréalisme Belge
et son mouvement qui à vu le jour début du siècle.
Ensuite en seconde partie, une petite visite chez Hell Seb
fondateur et créateur du netlabel God Hates God Records
et figure connue chez nous pour ses projets en collaboration ou en solo.
Un Belgovideo en 3 parties sur les beaux jours du rock Belge et
pour finir sur les liens et infos
tout en restant dans la Belgitude :)


Sommaire

Image 1
Le surréalisme en Belgique
Image 2
Hell Seb (entretien)
Le Belgovideo
Les liens et infos
Image 3


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • 

Colin Raff / image 1


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Le Surréalisme en Belgique

La Belgique est le seul pays à avoir connu deux groupes surréalistes distincts.
Le plus ancien vient de Bruxelles autour de la forte personnalité de Paul Nougé,
tandis que l'autre groupe, sous la houlette d'Achille Chavée,
fit du Hainaut "la seconde patrie du surréalisme". (A.Breton).

Si le Surréalisme de Belgique ne se concrétise officiellement qu'en 1926,
il résulte d'une série d'expériences antérieures qui,
en majorité, découlent du profond malaise de l'Europe après la première guerre mondiale.
En 1924, l'année de la rédaction du Manifeste, le premier tract de Correspondance,
revue qui annonce déjà le groupe de Bruxelles, est lancée.
Plus qu'une exploration esthétique ou littéraire,
les surréalistes de bruxelles revendiquent une revanche avant tout morale, 
exprimée à travers la célèbre phrase de Paul Nougé :

"L'avènement d'un art nouveau ne nous préoccupe pas...
il s'agit de vivre."




Dès 1926 la Belgique intègre les principes surréalistes français.
Magritte sera au centre d'un grand groupe d'amis surtout d'écrivains, comme Goemans, Nougé, Mesens et plus tard Scutenaire,
tous animés par un même esprit subversif.
Déjà en 1923, suite à la découverte d'un tableau de Chirico,
Magritte abandonne la peinture abstraite: "la forme ne m'intéresse pas, je pèche des idées".
A partir de 1927, et pendant 3 ans, Magritte et Goemans rejoignent le groupe français à Paris mais en 1930,
après une dispute avec Breton, Magritte revient en Belgique.
Le surréalisme belge se distingue nettement des théories de Breton sur la conception de l'image.
Elle n'est ni le résultat d'une écriture automatique, ni le fruit du hasard mais produit d'une démarche longuement réfléchie.
La question de la connexion entre l'objet réel, son image et les mots le définissant
sera au centre de la révolution surréaliste de Magritte.

La différence entre les Belges et les Français portait plus sur la méthode. Les Belges n'acceptaient pas l'écriture automatique. Par exemple, Magritte soumet d'abord des croquis et en parle à ses amis avant de terminer ses tableaux. Sa peinture est tout le contraire d'une peinture instinctive et inspirée, elle est très concertée comme les textes de Paul Nougé et de l'instar de quelqu'un comme Paul Valery. Ce qui les distingue des surréalistes français, c'est l'importance qu'ils accordent à la musique. On peut rappeler "La conférence de Charleroi" de Paul Nougé, un texte très important sur la musique. Ils comptaient d'ailleurs parmi eux un musicien, André Souris.

         Paul Nougé



Marcel Mariën, Muette et aveugle, 1945, coll. Fédération Wallonie-Bruxelles

Les surréalistes cherchent à donner à l'art et à la vie un sens poétique bouleversant en explorant des données nouvelles
comme le rêve, le hasard, l'inconscient, le désir, l'irrationnel, le mystère ou l'absurde.
Ils accordent le désir de toute puissance et la beauté hors des cadres stéréotypés.
L'art doit rendre visible l'invisible, la poésie doit dire l'indicible.

Marcel Mariën - L'accord parfait 1977.
Moulage d'une main, touches de piano,
velours et dentelle dans un coffret plexiglas.
Signature, titre et date au revers.
©Sabam Belgium




et plus récemment ... même si on ne peut plus parler de "mouvement", il y a quand même une relève assurée,
et ce dans des arts différents comme la BD,  la musique, la littérature et bien sûr la photo et le cinéma
(en court métrage le plus souvent).... quelques exemples ci dessous ►


Kama & Seele - Cowboy Henk
Cowboy Henk est principalement connu en Flandre,
où ses aventures mêlant sexe et "nonsense".
Les éditions Frémok en ont tiré en 2013 un recueil traduit en français.


Daniel Hulet, créateur de la série "L'état Morbide" ou "Extra Muros"


Arno, image tirée de le vidéo "The Show of Life"
                    
                    The Hat's Desposable Man.
      Court métrage réalisé par O.M.A. (One Minute Art). 2013


Les Liens


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • 


Image 2


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • 

Un Voyage Pour L'enfer

Fondateur et créateur du netlabel God Hates God Records en 2013 (catalogue de plus de 400 releases).

Hell Seb connu sous ses projets Bloody Blue, HS, Land Maker ou en collaboration avec BBS, Slow Blood, Paradis Acide ou
L'anthracite et quelques autres encore.. (pour en savoir plus, voir les liens en bas de l'article).
Très prolifique, il a du sortir une bonne dizaine d'album depuis janvier sous plusieurs projets différents.
D'ailleurs un album sous le nom HS vient de voir le jour chez Sirona Records.
C'est donc la bonne occase pour une entrevue avec le boss de GHGR !

Bloody Blue.. un homme de l'ombre pour une production sombre et minimale..

Trouble by Bloody Blue 2017
___ _____ ______ ______ __________ _____ ___________ ____ _______ ______ ________ _____ _____ _____ ___ __ ______ _____ ___ _____ __ __ _

L'entretien

°°Avant de commencer, je voudrais que tu tendes la main sur la bible de l'underground,
et que tu jures que tu diras toute la vérité , rien que la vérité !

Je le jure !

°°Pour débuter, j'aimerais que tu nous parles un peu de ton parcours musical?

Hello Pat, ...
Pour résumer,
80's, NewBeat, skater dans l'âme, les années qui suivirent c'est déjà dans la rencontre et l'ouverture aux autres
que j'ai découvert peu à peu la scène de la planche a roulettes via Faith no More, Bad Religion, Beatie Boys, and more ...
Début 90's un ami s'entiche d'une basse et du son de l'époque avant que n'arrive
le dirty boom MTV avec Nirvana et consort, subjugué, innocent mais enfin dans mon élément,
nous étions quelques uns, motivé, nous fondions notre groupe ...
Le bassiste évidement (Ólafur Christiánson pour ne citer que lui, Bathernay, Eric in the Kitchen), a la basse, 
le batteur sans batterie, et moi je me suis auto proclamé guitariste chanteur, sans guitare ... 
Ados quoi, le rêve, le pied intégral enfermé dans un local pour une bonne dizaine d'années ... and more, 
avec certainement moins de cinq scènes dans les lattes mais ... la hargne nous l'avions.
S'en suivra en toute logique l'approche des potards et de l'enfermement synthétique, un parcours émotionnel 
entre passion et dépression sans pour autant être curieux en terme de nouvelles découvertes , cela viendra plus tard...

°°Et GHGR , qu'est ce qui t'a ammené à lancer ce netlabel?
qu'est ce qui s'est passé dans ta tête ce jour là?

On m'avait parlé d'un Netlabel où il y avait possibilité de filer un track pour une compilation, 
ayant essuyé un refus (amicale), mais étant curieux face à cet univers impitoyable (LOL) 
j'ai fait quelques recherche sur le sujet, au delà de faire de nouvelles connaissances dans le milieu,
et je me suis lancé dans un groupe Facebook,  The Artvengerz lié en parallèle à un groupe Soundcloud du même nom, 
une compilation nommée Freedom Pleasure and Safe en est tirée incluant ce track en question, ne sachant où la sortir,
je fonde dans la foulée GodHatesGodRecords, Dieu hait Dieu, l'homme hait l'homme, sorte de conclusion pseudo philosophique
sur la bêtise humaine, un Netlabel ouvert aux partages et aux bonnes vibrations, nous étions déjà amis (Pat/Sylphides, l'interviewer :p)
depuis 2010 plus ou moin, via nos projets respecifs et je t'ai vite demandé d'être de la partie pour faire tourner la boutique, 
j'en profite d'ailleurs pour te remercier car tu assures grave, alors que je perds souvent la boussole dans la diversité des projets ou je m'engouffre :p

°°Ton rêve le plus fou (musicalement parlant)?

Une partie de ma curiosité inexploitée je dirais, faire du son à l'image ...

°°Ton "vrai" rêve le plus fou?

Avec David Lynch ... 😛

°°Après avoir sorti la série CIRCLE de Bloody Blue (9 volumes avec des invités) sur GHGR,
et quelques autres hommages je crois.. si justement je te cite David Lynch tu dis quoi?

Je dis que je suis FOU  ... ET QUE JE PRIE POUR UNE SAISON 4 DE TWIN PEAKS !

°°Et en arts en generale? a part David Lynch..

J'ai juste envie de dire que "la vie" est un art et que beaucoup de choses m'intéressent,
m'interpellent, anodinement, je trouve ça beau.

























°°Que penses tu de la Belgique et de sa politique vis à vis de l'Europe
et tout ce qui suit? et par rapport à la culture on en est ou?

C'est merdique, la culture trinque également ...
Des gens sont actifs en terme de faire bouger "leurs" choses, et cela fonctionnent, 
comme pour nous, mais globalement rien ne change, je ne dirais pas que c'est peine perdue,
mais que l'époque qui nous à faite et nous anime encore est révolue, et pour de bon.
Nous avons la chance sur Dour d'avoir un collectif sous forme d'ASBL du nom de X Scandalous
qui avec peu de moyens mais surtout beaucoup d'efforts organise et met en scène la crème 
des bands locaux et d'ailleurs, l'underground, un monde de connections, de convictions.
Quelques sorties physique ou digital sous forme d'EP et de compil sur GodHatesGodRecords témoignent 
de cette richesse souterraine qui j'espère un jour sautera à la gueule de tous comme une évidence, 
pour peu que l'on s'y intéresse ...  

°°Tu as pas mal de projets, bloody, HS, LandMaker,
ou en collaborations Slow Blood, BBS, L'anthracite, et j'en passe..
en gros quelle est la différence entre ces projets et comment t'y retrouves tu?

Par époque et configuration sonore lors du processus de création:

2010/2015 pour Machinal Suicide Technology, LandMaker/LndMthrFckr, Larry Birth,
c'est de la pure MAO dédié electro et reprend toute la période 
ou j'ai seulement acquis l'outil informatique et quelques connaissances de base sur logiciel,
je bossais et bosse toujours le sujet, j'éprouve énormément d'intérêt à comprendre enfin ce qui me passe par la tête ...
2015, HS en est l'aboutissement parallèlle certainement, toujours avec ce qui me passe par la tête mais
avec des influences et un style sur papier définis comme minimal, en terme d'exercices !!!
Un petit dernier à vu le jour chez Sirona Records et a pas mal de downloads, Suicide Synthétic,
en compagnie de Poppy Ruth Silver sur un titre, autant dire que je suis fier de ce résultat, 
cela en est un à mon sens, dans la gratuité c'est la quantité qui renforce le sentiment d'un partage
réussit, de faire quelque chose qui interpelle une autre personne que toi, et de pas être si nul finalement.

... Au préalable j'ai toujours eu une gratte dans les mains et comme tout est cyclique
retomber là dedans à amené le projet bloody blue vers 2014 en mode one man show, improvisation live, 
autour d'effets divers comprenant du loop et un confort de jeu rétroactif (couché par terre...) ...

Etant un projet ouvert à la collaboration sous cette configuration, certaines ont vite prises leur propre identité,
d'où le nombre de projets, BBS, (bloody blue/Sylphides) avec deux EP en ligne et un troisième sur papier, reste prioritaire avec bloody blue
en terme de compositions et de prestations, nous y jouons tout les deux (Pat, tjrs)
et c'est une chance incroyable de partager la scène ensemble ... (Next live, 15/12/2017 Barlock, BXL) !
Généralement c'est surtout l'échange de données qui compose le reste de mes collaborations ...

WRAPPEDiNC4 avec Linde Wegener, 
Paradis Acide avec Caroline Dahyot, 
l'Anthracite avec l'sot du 74 Guillaume Steenhaut, 
Slow Blood avec ce fou de Lorsen (slo-blo, tape-safe)
See'ya, bloody fraise, Tech-Noir, ...

°°C'est quoi tes influences en générale?

Le sexe la drogue et le rock'n roll .?!? et vous tous je dirais ... 
Au delà de bien évidement une ch'tite culture musicale bien ordonnée mais ... tellement vaste !!!

°°Si tu dois choisir 5 albums et pas un de plus?

Elvis Presley, car c'est le premier !
Joy Division - Unknown Pleasure
David Bowie - Outside
Pink Floyd  - The Wall
Stoogees- Fun House, d'office ... 
Mais c'est impossible pour moi ce genre de classement.

°°(Je sais mais j'aime bien savoir)
Et si tu dois sortir un seul album que tu as fait, lequel?

Si je dois le sortir physiquement il n'est pas encore fait ... 
Tout cela reste des exercices pour ma part, celui là serait énorme, 
me tenir loin de la prétention d'être un artiste me maintient dans un objectif clair et concis, 
me construire musicalement ou m'achever socialement, au choix 😛

°°Ah ah, tu passes le 18 novembre en concert avec Bloody Blue au Labo à Dour,
racontes nous un peu la préparation de ce live?

J'ai pondu quelques nouveaux morceaux instrumentales pour l'occasion, mais qui sortiront sous BBS (spoilage) :p,
je sort d'une matinée prolifique ou j'en ai bidouillé quelques une de plus,
dans l'attente milieu de semaine d'un nouveau joujou plus que nécessaire
au bon développement de la configuration qui à servie à confectionner 
les bloody blue mis en ligne ces derniers mois, ainsi que le projet
WRAPPEDiNC4 que j'ai hâte de développer sous ce type de branchement, 
mais de manière synthétique ... je suis comme un savant, fou, mais dans l'ignorance.
Donc je m'y prépare éparpillé, de nouveau, sans grande prise de tête, j'ai foi dans le doute.

°°Tes projets futures?

Trouver le grand amour .?!? ... Je passe.

°°Le mot de la fin?

Merci de faire ce que tu fais, pour nous, pour toi, j'adore donc, bonne continuation ... Simply !!!

°°Merci à toi pour cet entretien !

___ _____ ______ ______ __________ _____ ___________ ____ _______ ______ ________ _____ _____ _____ ___ __ ______ _____ ___ _____ __ __ _

HS.. fils de la New Beat des années 80 belges.
Un vieil homme de l'ombre pour une production sombre et minimale.























HS & Poppy Ruth Silver - The Day They Flocked



Prochain concert : Bloody Blue le 18 novembre au Labo à Dour
                              BBS le 15 décembre au Barlok à Bruxelles


Les liens

Paradis Acide_les-enfants-innocents_free download
bloodyblue.bandcamp
siro813-Hs-SuicideSynthetic (dernier album en date)
HS - hierarchysucks.bandcamp
L'anthracite/album/lenfanthracite-ghgr
godhatesgodrecords2.bandcamp
BBS/completelygonerecordings/EP
facebook/bloodyblueproject
bandcamp/tag/hell-seb

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • 


Le Belgovideo
en 3 parties
Rock Belge - ce marchand de rêve surréaliste


Les Beaux jours du Rock Belge


Arno (AB Sessions)



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • 


Quelques Liens en +

crammed.discs.be
la-saga-du-rock-belge
maywayrecords
musicinbelgium
rockerill.com
liste groupe belge
lazone.be

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • 


Image 3


• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • 
___ _____ ______ ______ __________ _____ ___________ ____ _______ ______ ________ _____ _____ _____ ___ __ ______ _____ ___ _____ __ __ _ 

dimanche 5 novembre 2017

Belgian Underground -part 3-

Troisième partie de Belgian Underground ou l'exploration de la culture underground Belge sous toute ses formes.
Impossible de passer à côté du label Sub Rosa et de son catalogue impressionnant.
La référence (devenue culte) en matière de label Belge sans aucun doute.
Ensuite un petit détour chez Dust Mill (projet dark electro de BXL) avec une petite entrevue que Mathieu D. nous à accordé avec plaisir et sans retenue aucune. Un album (One Love) sort pour la fin de l'année, et je peux déjà vous dire que c'est de la bombe, puisque j'ai eu l'honneur et le plaisir d'entendre cet album en avant première.
Pour finir comme d'habitude sur le Belgovideo et quelques liens et infos à découvrir... 
Enjoy...



- Sommaire -

Image 1
Sub Rosa
Dust Mill (entretien)
Le Belgovideo
Les liens/infos
La Belgitude
Image 2


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°






°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°





Le label ou maison de disques Sub Rosa basé à Bruxelles n'est plus à présenter, ni dans ces pages, ni ailleurs je crois!
Sa place était réservée bien au chaud forcément dans ces "Belgian Underground".

Actif depuis la fin des années 80, dirigé par Guy-Marc Hinant et Frédéric Walheer, produit une vaste anthologie de musiques concrètes, bruitistes et électroniques depuis 2001.
Publiant également des archives concernant Marcel Duchamp, William Burroughs, James Joyce, des pièces de musiques électroniques anciennes, certaines musiques traditionnelles, ainsi que quelques classiques d'avant-garde (Morton Feldman) ou des artistes comme David Toop, John Cage, Coil, Scorn, Univers Zero, Bill Laswell, X-Legged Sally ou encore Music a.m. ou Robin Rimbaud aka Scanner
et beaucoup d'autres encore...
Le nom Sub Rosa vient d'une locution latine aujourd'hui tombée en désuétude - elle signifie «de façon confidentielle» ou, plus exactement, «entre nous» - c'est-à-dire «entre amis».
Perso je suis fan de ce label, depuis de longues années et grâce à Sub Rosa j'ai découvert ce que je n'aurais sans doute jamais découvert en musique ou ce qu'il est possible de faire et de créer en musique.
Avec quelques sous label (Quantum (1996 - 1998), Audiosphère (2002 - 2004), Quatermass (1999-2006) et ce catalogue bien rempli de perles rares et devenu culte, pour tout ce qui est de l'avant-gardisme musical et autres expérimentations sonore.
Les "Anthology of noise & electronic music" sont devenues des références en la matière ou en archive sonore. Une bibliothèque vivante et un témoignage de toute beauté sur la musique concrete, noise ou electronique..
Vous pouvez écouter/découvrir ici le volume 2 (7 volumes parus) de cette collection "An Anthology of Noise & Electronic Music".

An Anthology of Noise & Electronic Music #2


___ _____ ______ ______ __________ _____ ___________ ____ _______ ______ ________ _____ _____ _____ ___ __ ______ _____ ___ _____ __ __ _

David Toop - Mondo Black Chamber (2014)

Les enregistrements de Sub Rosa 1996-2003: la série complète des œuvres de David Toop.


Quelques sorties du Label
 



 

Guy-Marc Hinant à écrit plusieurs fragments narratifs et notes sur l'esthétique pour les Éditions de l'Heure, diverses revues internationales telles que Leonardo Music Journal (SF), Luna-Park surtout, la revue Pylône (Bruxelles) et pour la revue Lapin (L'Association, Paris). Par ailleurs, il donne des conférences sur l'émergence du bruit dans la musique occidentale. Compagnon de l'auteur de bandes dessinées Dominique Goblet, il apparaît dans ses albums sous le nom de «GM». Au début des années 1980, il était membre du groupe Pseudo Code avec Alain Neffe et Xavier Ess. En 2001, il fonde OME - L'Observatoire - avec Dominique Lohlé, ensemble ils réalisent une série de documentaires sur l'art de l'écoute et le bruit.

Rage : A movie about ACID MUSIC trailer

___ _____ ______ ______ __________ _____ ___________ ____ _______ ______ ________ _____ _____ _____ ___ __ ______ _____ ___ _____ __ __ _ 


Les liens
subrosa.net
discogs/Sub-Rosa
subrosalabel.bandcamp
facebook.SubRosaLabel
instagram/subrosalabel
twitter/SubRosaLabel


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


EN PLEIN DANS LE MILLE





Projet dark electro abstract se mélangeant à des influences des années 80 autant que des 90. Venant de Bruxelles,
Dust Mill à déjà quelques enregistrements sur des netlabels tels que God Hates God Records (be), Murmure intemporel (fr)
ou Sirona Records (fr) pour ne citer que ceux là.
Bassiste aussi dans The Hemetic Electric, très bon projet aux influence cold wave à découvrir dans nos pages très bientôt sans doute..
Un album prévu pour la fin d'année "One Love" sortira sur le label (..?).
C'est donc l'occasion pour un petit entretien avec Mathieu Dreze aka Dust Mill, et d'en savoir plus sur ses projets à venir...
tout en écoutant un des tracks "In the light" qui sera sur l'album 



 L'entretien ►

°°Peux tu présenter Dust Mill en quelques mots?
Dust Mill est vraiment un endroit ou je peux m'évader dans la composition. 
Je n'ai pas de frontières lié à un style musical, 
ce projet est une grosse partie de moi-même et Dust Mill pour Dreze Mathieu :)

°°Ton parcours musicale.. de quand remontent tes premières traces musicale?
Je commence la musique à 14 ans en réalité par un instrument que j'ai recommencé à jouer sérieusement et officiellement il y a presque 2 ans maintenant et je fais mes débuts donc en tant que bassiste dans un groupe de Gouy-lez-pieton, Village d'origine et qui se nommait "Ulysse",
aucun rapport avec le groupe qui tourne bien actuellement. 
Dissolution du groupe, alors âgé de 18 ans environ, pas trop de regrets car beaucoup beaucoup joué sur scène
et ce beau projet a pris fin vers 2003- 2004 !
Apres cela j'ai continué à m'amusé sur diverses instruments mais plus dans une idée de faire ma musique moi-même, et j'apprends la guitare, la batterie, un peu de clavier et ensuite je continue sur diverses machines plutôt électroniques cette fois-ci et j'avais un surnom dans le village,
qui m'est revenu en tête, et de cela est parti mon premier projet solo qui s'appelait Polucse..
avec lequel je sort pas mal de release sur le label God Hates God Records, les potes qui m'ont toujours soutenu ;)  Vive vous :)
Belle histoire pendant presque 4 années et entre releases, dates de concert et florilèges de folies musicales. Je mets de coté un peu tout cela car besoin de me recentré, revoir mes objectifs et mes priorités. 
Je continue a composé bien entendu mais pour moi uniquement et plus personnel, plus intime bien que toujours un peu en colère,
mais une colère beaucoup plus contrôlée que sur le projet Polucse,
et en même temps, un peu après, Holly (Guitariste leader du duo Hermetic Electric) me propose de venir les rejoindre !
Me voila bassiste avec Hermetic Electric qui devient The Hermetic Electric.
(maintenant en Trio et heureux d'avoir accouché tout fraîchement de notre Début album "Feel Nothing").


°°Je me rappel de ton projet Polucse qui était déjà bien ancré dans le monde des netlabels ou même en live.. pourquoi ce changement soudain de nom de projet? et quel est la différence majeure entre ces 2 projets?
J'ai répondu en majorité à cette question dans la question précédente :) 
Le lien qui me frappe aux yeux mais que n'est pas forcement tape à l'oeil, c'est une continuité de mon univers , j'ai ce sentiment et beaucoup de choses ont changé dans ma petite vie à partir de la création de Polucse et la fin du projet,
il m'a donc fallu remettre un peu d'ordre dans pas mal de choses et 
Je ne vais pas m'étalé sur le pourquoi du comment et cela risque d'être chiant :) .. 
Quelques années plus tard, l'envie de renouer avec le contact du public, de remonter sur scène, mais sans foncé ni forcé la chose !
Je pense que mes compos se sont approfondies pour un meilleur résultat sur scène aussi ..


°°Quelles sont tes influences musicales premières?
Si on remonte à la plus tendre enfance, les artistes avec lesquels j'ai grandi était Mickael Jackson, Dolly Parton , Bee Gees, Elton John,
et beaucoup de chanteurs de variétés françaises comme France Gall, Berger, Brel enfin tout ce qu'un trentenaire à pu entendre durant sa jeunesse.
Par après, j'ai complètement accroché à un mec que je qualifie de génie de la musique, c'est Mike Patton.. et tout ses projets plus dingue les uns que les autres ! on commence avec Angeldust de Faith No More ! Quel Album avec un grand A ! Ensuite Mr Bungle ! pouwahhhh la folie !
Thom Yorke est pour moi à l'égal de Mr Patton, un des plus grand !


°°Et si on parle cinéma, littérature, illustration, BD, etc... si tu dois sortir quelques noms, tu cites qui? ou quoi?
Tarantino, Kubrick, Clint Eastwood, Amelie Nothomb et pour le moment ,
je me fais aussi plaisir sur les nouveautés que Nintendo nous offre comme Mario Odessey ou Zelda :D

Photo vdwig22


























°°Comment te situe tu dans la scène musicale Belge?
Entre plusieurs vagues en faite :p 
j'aime beaucoup ce qu'il se passe pour le moment en ce qui concerne mon modeste parcours
et je prends mon pied à jouer avec mes amis de The Hermetic Electric,
et je suis ravi du résultat de mon prochain album personnel. 
Un autre petit projet est en cours mais c'est un secret pour le moment :)
Si je dois situé le tout :) Dark Underground Spirit !


°°Un album doit bientôt sortir sur le Label (...?) depuis combien de temps travaille tu ces morceaux et pourquoi ce label?
Tu es bien renseigné :D
En effet, un album est en préparation et est même presque terminé en réalité ! 
Je travaille maintenant depuis presque 1 an sur cette album pour faire tout le plus joli possible mais
par mes propres moyens uniquement, je n'ai pas le budget d'envoyé tout cela en mastering ou même de produire l'album de manière plus "Propre".
Mais je suis très content du résultat malgré le peu de moyens engagés ! 
J'ai l'envie de le sortir sur God Hates God Records, mais je n'ai pas encore fait ma demande officielle :p
(GHGR ► On peut déjà dire que c'est acquis :) l'album "one love" sortira bien chez God Hates God Records)

°°Que penses tu de notre petit pays qu'est la Belgique, musicalement, culturellement, mais aussi politiquement, sa place dans l'europe etc ...
Je ne suis pas politiquement engagé ..
je suis plutôt défaitiste en ce qui concerne l'avenir de notre petit pays avec tellement de Grands problèmes !..
Par contre Musicalement, nous sommes pionniers et le resterons à mon sens, beaucoup de jeunes talents proviennent de notre petit pays ! 
Mais on revient à la politique qui coupent les ponts à la Culture, donc de moins en moins d'endroits en Belgique pour pouvoir s'exprimer et c'est bien triste !


°°Revenons à la musique.. tes projets futures pour Dust Mill?
Continuer à me faire plaisir ! 
Un petit projet en cours de création mais rien ne filtrera pour le moment,
nous verrons plus tard :p


°°Le mot de la fin?
Que ça continue ! Merci à toi Pat ! 
Et merci GHGR pour tout le soutien durant toutes ces années !


Dust Mill live - Photo vdwig22
Dust Mill live - Photo vdwig22


















à découvrir en live ► 18 Novembre au Cercle Hell&Prod à Chappelle-Lez-Herlaimont Belgique.


EP sorti sur God Hates God Records (fév 2017)


Les liens
dustmill.bandcamp
soundcloud/dust-mill
dustmill/youtube/playlist
twitter/mill_dust
wixsite/dustmill
facebook/Dust-Mill


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Le Belgovideo
(qui n'est pas vraiment une vidéo pour le coup mais rien que pour la version audio, ce Jack the ripper de UNIVERS ZERO se devait d'être là...)

1979 - Heresie - Univers Zero
                                                                           


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Les Liens/Infos

Various-Magritte-Le-Groupe-Surréaliste-De-Bruxelles-Rupture-Volume-2-1926-1938
hotellounge.be/dEUS
jmx-jeanmarieaerts.com
Marcel Broodthaers
belgique/Le refoulement des avant-gardes
indie-guides/scene-musicale-underground-belge
court-circuit.be


La Belgitude
réf wikipedia
La belgitude est l'étendue de l'interrogation identitaire des Belges avec le sens aigu de l'autodérision qui agit.
Le terme a été forgé, au détour des années 1970, par allusion au concept de négritude exprimé par Léopold Sédar Senghor. Jacques Brel utilise le mot "belgitude" dès 1971. Le mot indiqué sur un cahier de travail: "Elle est dure à chanter ma belgitude".
L'identité belge apparaît comme une identité en creux: elle se définit surtout par tout ce qu'elle n'est pas. Le Belge n'est ni Français, ni Néerlandais, ni Allemand, tout en étant un peu de tout cela: ancien sujet des Habsbourg d'Espagne puis d'Autriche, ancien citoyen de la République française, puis Premier Empire, Néerlandais après le Congrès de Vienne, devenu indépendant à la faveur d'un consentement paternel des grandes puissances.


























En art et littérature, la belgitude s'exprime majoritairement dans le surréalisme.
Le terme belgitude entre dans le dictionnaire Larousse en 2011, et dans le Robert un an plus tard.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


jeudi 5 octobre 2017

Belgian underground -part two-


Gif inspiré de l'univers de Magritte.


SOMMAIRE

Voici Belgian underground -2em partie- 
La première partie m'a donné l'envie d'aller plus loin..
Il y a tellement de chose  à voir, à écouter, à regarder, à dire, à montrer, à toucher, à sentir dans notre petit pays...
La culture et la musique électro ont toujours eu une place prédominante en Belgique. 
Une fournée vivace à vu le jour dans les années 80. 
Un des pionniers du genre, The Klinik, projet electro assez obscure emmené par Marc Verhaeghen.
Ensuite un petit détour chez le Netlabel Tape Safe pour une petite entrevue autour des compilations Tape Safe Anthology avec Rafael Gonzales.
Pour finir sur le belgovidéo, des liens et informations à découvrir... 


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


THE KLINIK
















Marc Verhaeghen a formé à l'origine Klinik (le "The" est venu plus tard) au début des années 1980.. la date exacte est difficile à trouver selon les sources. Le groupe est généralement décrit comme l'un des groupes industriels belges les plus influents de l'histoire.
Pour les avoirs vu plusieurs fois à l'époque, je peux vous dire que c'était une révolution à chaque concert.
Une révolution de l'instrument, une révolution de la musique électronique. 


















En 1985, Verhaeghen veut s'unir avec deux autres groupes, Absolute Body Control (Dirk Ivens et Eric van Wonterghem), et "The Maniacs" (Sandy Nys) pour former "LE groupe" "Absolute Controlled Clinical Maniacs". Ce nom assez difficile à retenir ou à prononcer, a été très vite abandonné en faveur du nom plus court et plus concret "The Klinik". Nys a rapidement quitté le groupe pour former "Hybryds", suivi en 1987 par van Wonterghem, laissant le duo "classique" de Dirk Ivens et Marc Verhaeghen ► The Klinik.





La plupart des membres de Klinik ont également été actifs en dehors du groupe. Dirk Ivens a été dans des groupes tels que Absolute Body Control, Dive, Sonar et Blok 57.
Eric van Wonterghem a joué avec Ivens dans Absolute Body Control, et a ensuite participé ou collaboré avec des groupes comme Insekt, Monolith, Dive et Sonar. Sandy Nys a formé Hybryds déjà après son départ en 1986, un projet toujours actif je crois.
Marc Verhaeghen a été impliqué dans plusieurs projets comme Noise Unit (avec Bill Leeb et Rhys Fulber de Front Line Assembly), D.Sign (avec Philippe et Eliane Fichot de Die Form), X10 (avec Niki Mono, Marc Ickx d'A Split-Second et Vidna Obmana) et Para (avec sa femme Sabine Voss).

Ivens et Verhaeghen se sont réunis brièvement pour quelques concerts en 2003/2004, dont un a été publié en CD en septembre 2004.

Le premier album du groupe en 22 ans, Eat Your Heart Out, a été publié dans une presse limitée de 150 copies en vinyle noir en avril 2013 et ensuite en cd chez Out of line.

°°°°°
Discographie albums
  • Sabotage - LP (RIO 1985)
  • Melting Close & Sabotage - DLP/CD (Antler 1987)
  • Plague - LP (Antler 1987)
  • Face to Face - CD/LP (Antler 1989)
  • The Klinik Box Set - 3LP/DCD (Antler 1990; re-released on Hands Productions 2004)
  • Time - LP/CD (Antler-Subway 1991)
  • States - compilation LP/CD (Antler-Subway 1991)
  • From Klinik to X10 - CD (Antler-Subway 1991)
  • Braindamage - CD (Bootleg 1992)
  • Contrast - CD (Antler 1992)
  • Live - CD (1993)
  • To the Knife - CD (Zoth Ommog 1995)
  • Stitch - CD (Off Beat 1995)
  • Awake - CD (Off Beat 1996)
  • Blanket of Fog - CD (Off Beat 1998)
  • End of the Line - compilation 4CD (Dependent 2001)
  • Sonic Surgery - CD (Hands Productions 2002)
  • Akhet - DCD (Hands Productions 2003)
  • Dark Surgery - CD (Hands Productions 2004)
  • Live at Wave-Gotik-Treffen 2004 - CD (Hands Productions 2004)
  • Eat Your Heart Out - LP/CD (Out Of Line 2013)
  • The Klinik - compilation 8CD (Out Of Line 2014)
  • Reset - CD (Not on label/Self production 2017)

                   The Klinik - Nautilus 1987

                     The Klinik - Plague 1987

Les liens ► 
extreme-theKlinikSpecial
discogs.com/Klinik

                       The Klinik - Go back


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


TAPE SAFE

Le monde des netlabels.. il y en a quelques uns de très intéressant dans notre petit pays qu'est la Belgique.
Tape Safe est un netlabel créé en 2012 en tant que netlabel à but non lucratif,
et mené de main de maître par Lorenzo Lorsen aka "Slo-Blo" et Rafael González.
Tout est donc disponibles en téléchargement gratuit.
Vous y trouverai un mélange de styles éclectique et des genres tels que
l'ambient, free improvisation, sound-scape, electronic, post rock, indus, noise, 
concrete, drone, field recording, abstract, dub, shoegaze, IDM, psychedelic… et plus encore.
Ils sont toujours à la recherche de nouveaux artistes,
n'hésitez pas à les contacter ► tapesafe@gmail.com

Une collection particulièrement intéressante,
les compilations Tape Safe Anthology, 10 volumes (de 0 à 9), avec plus de 150 tracks
à découvrir et aussi disponible en K7 audio sur le bandcamp du label.

Mais aussi une petite entrevue avec Rafael Gonzáles, membre du label au sujet justement de cette collection Anthology →

°° Peux tu présenter Tape Safe en quelques mots?
    Freedom, versatility and fun.

°° D'ou viens l'idée des Tape Safe Anthology? c'est quoi l'histoire?
    L'idée était de Lorenzo Lorsen, qui m'a proposé de participer. C'était en 2012. Tout cela m'a rendu très excité,
    puisque je n'étais pas impliqué dans un label depuis 1988! Cela signifiait revenir à de bonnes expériences en distribuant de la musique
    et en créant des graphiques pour des œuvres sonores.

°° Je trouve les pochettes superbes pour ces 10 volumes.. c'est donc toi qui les fait.. que peux tu  en dire?
     et as tu fais d'autres couvertures pour des sorties Tape Safe???
    Je suis content que tu les aimes. Je ne peux pas en dire beaucoup de choses ... ce sont des collages! Peut-être que le contenu sonore des
    compilations est ... hétérogène. Oui j'ai fait de l'art work pour d'autres couvertures ainsi que du matériel publicitaire pour Tape Safe.

°° Il y a une multitude de groupes et artistes sur ces 10 volumes, lesquelles t'ont le plus "marqué" (musicalement ou humainement ou autres..)?
    C'est difficile et engagé pour moi, mais toujours la première chose est la plus excitante.
    The Tape Safe Anthology Vol. 1 reste ma préférée.

°° Y aura t-il une suite aux compilations tape safe Anthology?
    C'est uniquement dans l'esprit de Lorenzo...

°° Un grand merci Rafael pour avoir accepté de consacré un peu de ton temps pour cette petite entrevue.
    Un grand merci à toi de m'avoir contacté pour cette entrevue.


En tout les cas, je peux déjà vous dire qu'il y aura une suite aux "Tape Safe Anthology compilations" pour avoir eu l'information de Lorenzo Lorsen lui même!
On les attends impatiemment..........

Tape Safe Anthology Vol. 1




Tape Safe Anthology Vol. 6




Tape Safe Anthology Vol. 8

Ici en écoute Anthology Vol. 0



Les liens
tapesafe.net
tapesafe.bandcamp
tapesafe.youtube
tapesafe.archive.org
soundcloud.tape-safe
facebook.TapeSafe










                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Dernière sortie en dateTaFe-79 - V - Wish size of summer

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le Belgovidéo
à grumh - Ayatollah Jackson 1989



°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Quelques liens en + 




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°