mercredi 8 mai 2019

Ryoji Ikeda / Superposition

                                                                                                                                                                                                                   


Ryoji Ikeda ou la pratique de l’art sonore en superposition.


                                                                                                                                                                                                                   


Un soir d'avril 2013, un très beau ciel, une très belle ville, Brugge.

Nous sommes rentrés dans une autre dimension ce soir là. Une performance hors du commun que nous offrait Ryoji Ikeda.

Plein les oreilles, plein les yeux, la tête remplie de sons et d'images venant de tout côtés.

La surcharge sensorielle et le besoin de bouchons d'oreille ne sont pas des arguments en termes de marketing.

Cette nouvelle production d'Ikeda vous transporte avec émerveillement.

Superposition est un projet sur la façon de comprendre la réalité de la nature à l’échelle atomique et qui s’inspire des notions mathématiques de la mécanique quantique.

Les artistes interprètes figureront pour la première fois dans les œuvres d’Ikedaen tant qu’opérateur / chef d’orchestre / observateur / examinateur. Tous les composants sur scène seront dans un état de superposition; Les sons, les visuels, les phénomènes physiques, les concepts mathématiques, le comportement humain et le caractère aléatoire - ceux-ci seront constamment orchestrés et désorchestrés simultanément dans une même performance.


                                                                                                                                                                                                                   


 Voici quelques clichés photos au Concertgebouw de Brugge en avril 2013 et quelques vidéos de SUPERPOSITION 



Crédits photos P.M.
















Crédits photos P.M.


                                                                                                                                                                                                                   


Extraits 

                                                                                   


                                                                                   



                                                                                                                                                                                                                   


Concept, direction et musique: Ryoji Ikeda

en collaboration avec :

Programmation, graphisme et système informatique: Tomonaga Tokuyama, Norimichi Hirakawa, Yoshito Onishi
Dispositifs optiques: Norimichi Hirakawa
Régisseur: Simon MacColl
Responsable technique: Tomonaga Tokuyama
Assistant de production: Daisuke Sekine
Interprètes: Stephane Garin, Amélie Grould

Production: Ryoji Ikeda Studio
(Direction artistique: Emmanuelle de Montgazon, administration: Yuko Higaki), Quaternaire (productrice et direction artistique: Sarah Ford, productrice associée: Laurie Uprichard, administration: Kathleen Aleton, coordination et marketing: Joanna Rieussec), Forma ( Directeur artistique: David Metcalfe)
Commande du Festival d’Automne à Paris pour la partie musicale créé et développé au Parc de la Villette (FR),
au Centre Yamaguchi pour les arts et les médias (JP), au ZKM I Centre pour les arts et médias à Karlsruhe (DE).
Coproduction: Festival d'Automne à Paris, Les Spectacles Vivants - Centre Pompidou (FR), Barbican (UK), Concertgebouw Brugge (BE), Festival de Marseille _ danse et arts multiples (FR), Parc de La Villette (FR ), Kyoto Experiment (JP), Centre d’art et de médias ZKM I de Karlsruhe (DE), Festival Art et Technologie du GEST (NL), Stereolux / Festival Scopitone / le lieu unique (FR)


                                                                                                                                                                                                                   





                                                                                                                                                                                                                   


                                                                                                                                                                                                                   


Le même week end nous avons vu une exposition de Pablo Picasso et une de Salvatore Dali.. et beaucoup de petites galeries d'art ..
Aaah quelle ville quand même Brugge..

                                                                                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                                                                                   

jeudi 11 avril 2019

Les Chroniques de Hell Seb / 2


Voici la deuxième participation pour Hell Seb dans And More avec ses chroniques.
Deux projets à découvrir si ce n'est déjà fait.
Des Yeux, projet "dronatique", et Von Stroheim tout droit venu d'un polar, venant tout deux de Bruxelles...
Mais fini le bla bla, faites PLAY sur les liens ci-dessous et laissons Seb nous raconter cela.



                                                                                                                                                                                          


Hi there, depuis mon dernier, et premier passage, sur les magnifiques pages
de ce blog et de son auteur Patrick Masson ( grand-père depuis peu, il faut le souligner et l'en féliciter, hein papy :p ), 
beaucoup d'eau avec ce déluge a coulé sous les ponts , le vent souffle en Arizona, mais surtout en moi,
sous forme d'un petit article, d'une petite marque d'attention, d'affection,... 
Un tir groupé sur Bruxelles et une infime partie de son underground.  
Un petit cercle ouvert d'êtres humains avec qui pour certain j'ai la chance  
de copiner, partager, participer voir collaborer, tout simplement, donc,
le bal est ouvert, première danse et honneur à la Dame qui la mène d'une voix de maître with ses acolytes :



von Stroheim,



Ce trio puissant, sombre et inspiré, arrivé dans les bacs le 5 avril via Uproar for Veneration (CD),
& Off Records (digital) avec "Love? Who gets love?"
Un album dense, ténébreux, doom, gracieux aux sonorités bluesy, pure, incantatoire,
porté par les les influences et la performance vocale de Dominique Van Cappellen-Waldock (Baby Fire, Veda) : voix /samples/thérémine,
accompagnée, soutenue et élevée par Raphaël Rastelli : guitares/synthés/thérémine & Yannïck Daïf : batterie...

Bref, huit titres qui délivrent ici une atmosphère de Polar, je vous laisse en juger via ce fabuleux "Cigarette Smoke"
et son riff de guitare qui fera votre journée.
Ils étaient également sur scène ce 10 AVRIL au Café Central et seront ce 13 Avril au moulin fantôme, 
afin de partager et promouvoir un petit bijoux (album de la semaine sur Kool String) que vous pourrez vous procurer sur place 
ou simplement passer un bon voir un excellent moment.
L'album est déjà dispo en pre-order et en écoute via leurs Bandcamp (lien ci dessous), aussi, have a look, enjoy.

"Cigarette Smoke" feat. violinist Franz Krostopovic is the first single from Love? Who Gets Love?
Out on April 5th on UFV (CD) & Off Records (digital).

Full video on Youtube :

__________

Photo: Caroline Carrère

For a Beautiful Girl from Love? Who Gets Love? by von Stroheim !


                                                                                                                                                                                          


Okay, après la tempête ? Une autre tempête..
Allez hop retournons dans la danse, droit dans:


DES YEUX,

Artwork and design: David Crunelle







































Trio toujours, coup de coeur, copinage et en ce qui me concerne, mastering de ce Nahr Tapes Vol. 1.
Premier opus incontournable d'un genre qui est le leur, lourd, profond, répétitif et psychédélique.
Heavy drone act from Brussels comme ils disent.

Bertrand Dubois: drums, bass, keys, Jean Tignol: drums, bass & Albin Wantier: guitars, keys, loops, vocals.
Le genre de band que je qualifierais de super groupe,
sachant qu'ils viennent tous de formations tel que OMSQ ou encore SUNKEN !
Et je sais que cela vous parle, donc, je vous laisse en juger par vous même.
Ils étaient en live ce 10 Avril au Magasin 4 afin de promouvoir eux aussi ce petit bébé que j'ai fièrement porté dans les bras lors de sa finalisation.
L'album est sortit en Mars via Navalorama Records et est également dispo sur leur Bandcamp, 
pour la maudite somme de 6.66 euros, autant dire donner son âme au diable, Enjoy.

Nahr Tapes Vol. 1 by Des Yeux.



                                                                                                                                                                                          




à suivre, and more...

                                                                                                                                                                                          

jeudi 28 mars 2019

La culture des Fanzines

Les valeurs de l'éphémère dans la presse "musicale" alternative.

Un fanzine (contraction de l'expression anglaise « fanatic magazine ») est une publication, imprimée ou en ligne, périodique ou non, institutionnellement indépendante, créée et réalisée par des amateurs passionnés pour d'autres passionnés.

Il est un « journal libre », souvent sans existence officielle (la plupart des fanzines n'ont pas de dépôt légal),
publié sous l'égide du Do it yourself , slogan de Jerry Rubin repris par les punks en 1977), souvent spécialisé, qui n'est soumis à aucun impératif de vente et que l'on se procure dans quelques « distros », librairies, disquaires spécialisés, écoles, universités, bars et cafés concerts, salles de concerts ou sur abonnement.


Il y a eu une histoire d'amour entre moi et les fanzines, à l'époque, dans les années 80 déjà, avec des noms tel que "Ritual" ou "Dévor Rock".
2 fanzines Belge dédié au mouvements musicale underground de l'époque.
Suivi par "Espoirs Ephémères", zines Français vivant de 1987 à 1992avec au sommaire des groupes comme Minimal Compact, Young Gods, No Unauthorized, Test Dept, Trisomie 21 ou encore Skinny Puppy et j'en passe beaucoup d'autres..
"Dévor Rock" est un fanzine créé en août 1991. Après 10 ans (et 50 numéro) de version papier, ils sont passé en version web.
Avec beaucoup de rock Belge (mais pas que..) et fonctionnaient très bien dans le milieu "rock" de ces temps révolu.
Il y avait bien sûr "Rif Raf" (Version francophone et version flamande), qu'on attendaient impatiemment tout les mois.
Un bruit qui court raconterais même qu'il pourrait renaître de ses cendres via l'équipe du festival Rock Herk...  à voir...
Sans oublier "Prémonition", fanzine Français spécialisé dans les musiques obscures et industriels des eighties..  ( devenu aujourd'hui un webzine avec un sommaire beaucoup plus large ► Prémonition ) !

Source Sylvie Cartiaux
Source Sylvie Cartiaux


Plus tard viennent des noms comme "Hang Up", fanzine créé par la label "Arbouse Recordings" (qui fête ses 20 ans d'existence cette année) avec un cd-r à chaque numéro (j'avoue que c'était mon préféré, et j'ai été très déçu quand il n'est plus paru !!)
Mais aussi "FearDrop" au format carré, lui aussi livré avec un cd (lagrimas de medio) et toujours actif à ce jour si je ne m'abuse.. Chaque numéro du magazine Fear Drop est accompagné d’une compilation CD regroupant des morceaux inédits, dont la plupart sont composés pour l’occasion. Les artistes offrent ainsi une écoute indispensable de leur travail que les mots ne font que cerner au plus près... et toujours disponible si vous cherchez bien dans les liens en dessous de cet article.. (14 euros port compris / 1 numéro + cd compilation).


"Octopus" , plus un magazine qu'un fanzine pour sa présentation en papier glacé et au format A4. Très intéressant avec un sommaire souvent très pointu dans le monde de la musique  underground (electro, ambient, jazz, électroacoustique, rock, etc) et un contenu très varié.
Il deviendra le supplément culturel du magazine "Mouvement" dès septembre 2002.
Mais aussi "Bardaf", fanzine Belge au format atypique rectangulaire et tenu par des visses (un peu comme une farde, avec à la place des anneaux , des visses et boulons - pas d'images à vous montrer malheureusement) , très généreux au nombre de pages et faisant la part belle à des groupes et artistes venant de label tel que Constellation records par exemple.. 





°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Il n' y avait pas que de la musique dans le monde si particulier des fanzines.
Mais aussi de la BD par exemple.. ou de l'illustration, et même un nombre invraisemblable de titres différent..
Le do it your self était à son apogée..
"L'inédit", de La Grande Ours asbl, les dessins que vous n'auriez sans doute jamais vu (fanzine Belge de Tony Larivière).
J'étais abonné. Comme son nom l'indique, il ne publiait que de l'inédit, croquis, dessins préparatoire, planche inachevée, etc.. 
On a pu y croiser des gens comme Y.Swolfs ou Bengrrr.
Plus tard il sortira aussi "Ionosphère Magazine" pour quelques numéros avec de court récits et gags réalisé par de jeunes artistes ou des professionnels de la BD.


Archive perso.
Archive perso.

Aussi "Auracan" (be), ou les luxueux "Sapristi" et "PLGPPUR" devenu "PLG" avec le temps, venant de France et avec de grand noms tel que Moebius ou Enki Bilal en interview.
Faille Temporelle qui était un très joli fanzine en format A4 et papier glacé..
De plus petites structures tel que "Leozedi" qui sortait une multitude de recueil ou fanzine comme "Criade" ou "Cuvette Huilée" ou même
"La Légende d'Ed Kurs".
D'autres encore comme "Phil Comix", "Rock Hardy" (mélange de rock et bd),  Fondu, ...


Phil Comix 1994 #1

                   




°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°




Fanzines - la révolution du DIY de TEAL TRIGGS.
(Monographie - Livre en français - broché - Pyramyd édition - janvier 2010)


Toujours en vente ici ► fnac.be//Teal-Triggs-Fanzines-La-revolution-du-Diy












°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


En 1992, date à laquelle fut tourné ce reportage, Qu'est-ce qu'un fanzine?



Source Sonuma (archives audiovisuelles de la RTBF) 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Je ne peux mentionner tout les fanzines que j'ai distribué ou suivi à l'époque, il y en avait beaucoup trop, sans compter ceux que je ne suivait pas..
Cet article est juste un "aperçu" de ce monde fanzinotèsque...
Aussi sur le net ...
Quelques liens ci dessous vous aideront à vous y retrouver parmi cette multitude de publication en tout genre..


lapetitefanzinothequebelge

http://www.fanzino.org


http://lefanzinophile.blogspot.com/ 

fanzine à télécharger

http://arbouserecordings.com/

...

Webzines/Blogs

And More List Webzines/Blogs

premo.fr

the-questionnaire.blogspot

the-q2.blogspot

nocovision.com

douchefroide.blogspot

headphonecommute.com

feardrop.net

denisboyer-feardrop.blogspot

shootmeagain.com

...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

mardi 19 février 2019

Sub Rosa Festival - Arcane #1/

▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴






BRASS | Avenue Van Volxem, 364 - 1190 Forest / 16:00-01:00.

Event Facebook : https://www.facebook.com/events/

Pour les non-initiés, Sub Rosa est une maison de disques basée à Bruxelles, qui émergea dans le milieu des années 1990 avec l’exploration d’une nouvelle forme de musique électronique. Depuis 2001, le label produit un vaste recueil de musiques concrètes, bruitistes et électroniques: ‘An anthology of noise and electronic music’.

Sub Rosa publie également des archives concernant l’avant-garde (Marcel Duchamp, William Burroughs, James Joyce), des pièces de musiques électroniques anciennes (Henri Pousseur, Tod Dockstader) ou encore certaines musiques traditionnelles.

Arcane #1 est la première édition d’un festival qui devrait se perpétuer tous les six mois, en proposant à chaque fois une interaction entre la musique, la parole et l’image.

#électronique #expérimental #noise #ritual


▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

DJ Mixsoup / Fabrice Havenne | Sélection de musiques ethnographiques issues du catalogue Sub Rosa

▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

Sylvain Chauveau | Compositeur et pianiste français, issu de la scène rock et inspiré tant par la musique du XXe siècle. S’écartant du chemin traditionnel de la scène française, il compose des morceaux qui incluent des éléments électroniques minimaux. Il a récemment sorti « Pianisme » (2018) sur Sub Rosa, avec qui il collabore désormais pour plusieurs sorties à venir.



▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

Guy-Marc Hinant | Projection Fondateur de Sub Rosa avec Frédéric Walheer, où il édite la série « An Anthology of Noise and Electronic Music ». Il est le coréalisateur de nombreux documentaires sur des figures de la musique d’ avant-garde, écrit dans plusieurs revues et réalise seul des films expérimentaux et en collectif une série de films portant sur le territoire (« Birobidjan », en 2016, « Charleroi », en 2018).


▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

David Toop | Conférence sur l’art de l’écoute combinée à un concert acoustique

David Toop est musicien, journaliste et écrivain. L’un des maîtres de la musique ambient, il a réalisé de nombreux disques depuis son premier album paru en 1975 sur le label de Brian Eno, Obscure. Il a collaboré avec des musiciens et de nombreux artistes de divers horizons. Toop a publié trois ouvrages essentiels – dont le classique « Ocean of Sound », traduits en plusieurs langues. En tant que critique et journaliste, il écrit pour d’innombrables revues, parmi lesquelles The Wire, The Face ou The Village Voice.



▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

Phil Maggi | Concert en trio avec Gabriel Séverin (piano, synthé) et Sébastien Schmit (gongs, percussion, objets)

Phil Maggi est un créateur sonore actif évoluant entre de nombreuses sphères de la musique actuelle, du cinéma et des arts plastiques. Vocaliste et compositeur depuis 2004, fondateur du groupe Ultraphallus, Phil Maggi explore divers styles musicaux allant du psychédélisme atmosphérique au rock abrasif en passant par la musique bruitiste. Son dernier album ‘Animalwrath‘ est sorti l’année dernière chez Sub Rosa.

▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

Christophe Guiraud | Mix d’une pièce inédite de son prochain double LP en compagnie d’une scénographie picturale d’Iris Terdjiman

Christophe Guiraud est le lien entre la musique savante la plus aboutie et la noise. Compositeur hors norme, il a publié chez Sub Rosa son Hiera picra Hellébores / Collection 2011-2016. Cette année verra la publication de son deuxième Opus.

▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

Echo Collective | Version pour instruments acoustiques de « Dauði Baldrs » du groupe de Black Metal Burzum

Ensemble fondé par Neil Leiter et Margaret Hermant, Echo Collective est issu du monde classique. Orchestre à géométrie variable selon les projets, l’ensemble se produit dans le monde entier. Ils ont récemment publié chez K7 : Echo Collective plays ‘Amnesiac’ (Radiohead). Leur adaptation acoustique de Burzum est prévue chez Sub Rosa.

▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

Mt Gemini (Yannick Franck) | Set inédit de son nouveau projet nommé Mt Gemini, basé sur une forme de proto-reggae

Yannick Franck travaille et vit à Bruxelles. Musicien électronique et performer, il est le principal curateur du label Idiosyncratics. Yannick Franck travaille de façon privilégiée sur l’exploration de domaines musicaux particuliers à travers le traitement de sources telles que la voix, les instruments électroniques et les enregistrements sur le terrain. Sa musique est souvent décrite comme induisant une transe.


▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

Trouver les tickets : https://shop.utick.be/


Horaires :





_______________________________________10€ en prévente / 12€ sur place









Écoutez les émissions du label expérimental Sub Rosa, avec DJ Mixsoup aux commandes, pour une heure de variations ambient, avant-garde, et tribale, entre Phil Maggi, David Toop, The Odd Orchestra et plus. 

▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

David Toop - A cartographic anomaly



▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴▴

https://www.subrosa.net/

https://subrosalabel.bandcamp.com/music